La RSE

Lorsqu’on aborde le concept de responsabilité sociale de l' entreprise, on rencontre différentes autres notions : éthique, parties prenantes, responsabilité sociale, sociétale, environnementale, développement durable…

Mais pour nous, il s'agit avant tout d'un Système de Management innovant et porteur de performance.

Le terme Anglo-saxon « Corporate Social Responsibility » renvoie à la notion de responsabilité sociétale, aux interactions entre l’entreprise et la société qui l’entoure.

La définition de la responsabilité sociale de l'entreprise intègre aujourd’hui couramment 3 dimensions :

 Au travers de la RSE, l’entreprise au delà des son rôle d’acteur économique traditionnel, s’interroge sur les conséquences sociales et environnementales de ses activités et cherche à améliorer ses performances tout en respectant mieux l’homme et son environnement.

Les entreprises désirant s’engager dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale s’attachent aux préoccupations des «  parties prenantes » avec qui elles établissent un dialogue.

Les parties prenantes traditionnelles de l’entreprise sont les actionnaires, les clients, les salariés, à cela peut s’ajouter dans une vision plus élargie les syndicats, les fournisseurs et  les sous-traitants. La RSE met l’accent sur les autres parties prenantes : collectivités territoriales, associations de riverains, de consommateurs, investisseurs, ONG, consomm’acteurs, médias et même générations futures,etc.

La RSE n’est parfois définie que comme le développement durable appliqué à l’entreprise.
La référence à la RSE s’est développée dans les années 90s dans un contexte de mondialisation, la question sociale ne se posant plus dans un cadre national mais international. 

Retourner en Haut de page

Le Développement Durable

L’expression date de 1987. Elle est tirée du Rapport Brundtland de la Commission Mondiale pour l’Environnement et le Développement des Nations Unies  intitulé « Notre Avenir à tous ». Ce rapport a été rédigé en préparation du sommet de la Terre de Rio par Mme Brundtland, ancienne Premier Ministre de la Norvège.
« Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes, sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs »

Retourner en Haut de page